AMISH BOYISH

Voilà une jeune marque qui va rapidement s’imposer dans les vestiaires des fashionistas les plus pointues et les plus exigeantes. Fruit de l’alliance de deux créatrices ultra-productives, Amish Boyish mêle les influences de la rue et de la mode, donnant naissance à des vêtements surprenants.

Au départ deux amies : Nadège Winter et Dyane de Serigny. On ne présente plus la première tant elle est pluri-active dans les milieux les plus hype de la capitale : directrice du Palais de Tokyo, directrice de la communication du célèbre concept store parisien Colette pendant sept ans, consultante en direction artistique auprès de marques telles que Kenzo, Hermès, Diesel, L’Oréal, Belvédère, Petit Bateau ou des agences de communication comme BETC ou TBWA, créatrice de collections capsules pour Timberland ou pour le Joailler JEM, organisatrice d’évènements bouillonnante d’idées et d’imaginaire… La seconde, Dyane, est artiste graphiste aux influences diverses et variées : l’urgence de l’adolescence, l’austérité du Bahaus, le fulgurant free jazz, l’exubérance du douanier Rousseau, les noirs et les blancs de Soulages, la plénitude des montagnes d’Ibiza… Un véritable maelstrom interne nourri d’antagonismes et de carambolages qui l’amène à produire des toiles sérigraphiées ou des images digitales.

AmishBoyish02

Et les deux se sont bien trouvées pour créer Amish Boyish l’hiver dernier. Premier concept : toutes les pièces de la (petite) collection sont réversibles, 4 pièces aussi belles à l’endroit qu’à l’envers. Un regard sur une mode couture de plus en plus androgyne, de plus en plus réversible, une filiation assumée par Amish Boyish qui aime par-dessus tout le conflit des genres, le choc des cultures, le mix entre matières nobles et brutes, la rencontre harmonieuse entre Street Culture et Haute Couture. Deuxième concept : les créatrices voulaient des vêtements que leurs conjoints pourraient porter, mais pour elles, des vêtements qui matérialiseraient la rencontre entre le garçon manqué et le voyou qui sommeille en chaque femme et la dame raffinée, passionnée de beau, du luxe et de la mode qui s’exprime plus aisément.

AmishBoyish03

Un esprit Street dans un corps Couture, tel est le credo d’Amish Boyish pour proposer ces 4 essentiels du vestiaire aux influences multiples, allant de l’americana aux racines du rock et du hip-hop. Une interprétation de classiques masculins du XXème siècle : le bomber, le teddy, le teeshirt et le sweatshirt. Des vêtements réalisés en soie imprimée, en drap de laine avec broderies, motifs et détails précis, un choix de matériaux exigeant pour des pièces quasi uniques, distribuées chez Colette évidemment et chez Super A Market au Japon… Collectionneuses de belles étoffes, à vous de jouer.

 

amishboyish.com / © ArnoLAM Photography

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin


© 2015 FOCUS MAGAZINE Montpellier - Nîmes - Avignon - Marseille - Aix en Provence